Les spécificités de l’éducation d’un chien de grande taille

chien de grande taille

Golden retriever, berger allemand, terre-neuve, dalmatien… Toutes ces races de chien de grande taille connaissent un grand succès chez les maîtres. Impressionnants, beaux, sportifs (enfin, pas tous), ces spécimens ont des caractéristiques qui ont de quoi séduire. Toutefois, leur éducation ne doit pas être comme celles des autres chiens, de peur que leurs dimensions finissent par devenir un problème.

Les bons réflexes dès les premiers mois

Un éleveur spécialiste du labrador affirme : « Il faut toujours éduquer un chiot comme s’il avait sa taille adulte. Je le dis toujours aux nouveaux propriétaires. Imaginez le petit animal qui prend l’habitude de monter par surprise sur son maître endormi. C’est mignon quand il fait 5 kg, embêtant quand il atteint les 10 et dangereux quand il approche les 50 ! ».

La clé de la bonne éducation est donc de réagir dès les premiers mois.

Lui apprendre la douceur

Étrangement, les gros chiens se montrent souvent plus doux avec leur entourage qu’un petit chien. Il comprend vite que sa force est à maîtriser sous peine de faire mal. Pour cette raison, dès qu’il vous fait mal, montrez-lui. N’hésitez pas à en rajouter tel un joueur de football. Quand il mordille un peu fort, plaignez-vous avec la voix.

Surveillez toujours avec la plus grande attention les premiers échanges entre vos jeunes enfants et le chien. Malgré leur petite taille, le chien ne peut pas se comporter en dominant qui autorise ou refuse certains gestes des enfants. Un comportement protecteur ou joueur est préférable. Enseignez aussi à vos enfants comment se comporter avec un chien et ayez des gestes de prévention. Monter sur lui comme sur un cheval, souffler dans ses oreilles ou l’embêter au-delà du raisonnable sont de mauvaises habitudes courantes chez un enfant pouvant déboucher sur une réaction agressive.

Anticiper l’arrivée du chien de grande taille dans le foyer

Toujours dans l’optique d’anticiper dès le plus jeune âge, interdisez-lui tous les comportements qui seront impossibles à l’âge adulte. Ainsi, votre chien ne doit pas être sur le lit quand vous dormez, ne pas tenter de sentir les plats sur la table (car avec sa taille adulte, il sera capable de les saisir en un mouvement), ne pas monter sur des meubles fragiles comme la table basse, etc.

Réguler son apport de nourriture

Un chien de grande taille mange des portions énormes. Pour son bien-être, ne donnez pas sa gamelle de façon aléatoire. Regardez les conseils mis sur le sachet de croquettes ou demandez au vétérinaire la portion à servir.

Ne lui donnez pas l’habitude de tout manger en dehors des repas, notamment dans le jardin. Ses interdictions éviteront qu’il finisse par avoir une mauvaise alimentation et ne grossisse.

Laissez un commentaire...