Comment prendre la température d’un chat ?

comment prendre la température d'un chat

Votre chat vous semble abattu, fiévreux, ou a du mal à se remettre après une opération ? Avant de vous affoler ou d’appeler le vétérinaire, prenez donc sa température. Oui, mais le matou se débat et c’est plus facile à dire qu’à faire… Quelques conseils pour savoir comment prendre la température d’un chat afin de vous en tirer sans griffures !

Préparez le matériel

Pour prendre la température corporelle de votre chat, mieux vaut ne pas vous laisser prendre… par la panique, et vous préparer, au contraire, à l’épreuve comme un véritable combattant avant la bataille ! Commencez donc par préparer le matériel dont vous allez avoir besoin, c’est-à-dire un thermomètre à pointe souple de préférence, afin de ne pas blesser l’animal. Pour un excès de précaution, vous pouvez éventuellement lubrifier la pointe avec un peu d’huile alimentaire ou de vaseline. Posez le thermomètre sur une table et enfilez des gants. Attention ! Pendant ces préparatifs, tâchez de ne pas attirer l’attention de votre chat. Il devinerait tout de suite que la suite des événements risque d’être désagréable pour lui !

vétérinaire prend la température du chat

Comment prendre la température d’un chat ?

  1. Il est plus facile d’être deux pour prendre la température d’un chat, mais c’est également possible si vous êtes seul… pourvu que vous réussissiez la manœuvre qui consiste à prendre votre matou sous votre bras, la queue à hauteur de votre visage.
  2. Posez-le sur la table, tout en continuant à le maintenir fermement d’une main. Servez-vous de votre autre main pour introduire le thermomètre.
  3. Si vous disposez d’un assistant, demandez-lui de vous aider en attrapant doucement la peau du cou du chat, une sensation qui rassurera l’animal en lui rappelant la façon qu’avait sa mère de le porter. Il est important de bien empêcher le chat de bouger tant que le thermomètre est dans son rectum, sans quoi il pourrait se blesser ou encore vous échapper, auquel cas tout serait à refaire !

Interprétez le résultat

Quand le thermomètre a sonné, vous pouvez l’ôter délicatement et libérer votre matou, qui en profitera certainement pour s’éclipser à toutes pattes, sauf s’il est vraiment mal en point. Il ne vous reste plus qu’à interpréter le résultat qui s’affiche sur l’écran :

  • Entre 38 et 39, vous n’avez aucune inquiétude à avoir, car il s’agit d’une température normale pour le chat adulte comme pour le chaton.
  • Si elle est inférieure à 37 et que le chat n’est âgé que de quelques mois, l’animal a encore sans doute du mal à réguler sa température. Il est toutefois nécessaire d’intervenir, en plaçant une petite bouillotte dans son panier.
  • Une température supérieure à 39,5 est signe de fièvre. Celle-ci pourra aussi bien passer d’elle-même que continuer à augmenter, auquel cas vous devrez contacter rapidement un vétérinaire, car votre chat est probablement en proie à une infection qui risque de s’aggraver si vous n’intervenez pas.

La température de votre chat est au-dessus ou en-dessous de la moyenne ? Surveillez l’animal, mais évitez de le harceler en essayant de lui prendre sa température toutes les cinq minutes. Si vous y parvenez deux ou trois fois dans la même journée, ce sera déjà beaucoup ! D’autant plus qu’au bout de trois résultats alarmants, il sera plus que temps de remettre votre matou entre les mains d’un professionnel. Vous savez dorénavant comment prendre la température d’un chat en quelques étapes simples à appliquer à condition de ne pas vous énerver après lui ! D’autres conseils importants pour la santé de votre chat vous attendent sur le blog animaux Webonosaure.com.

Laissez un commentaire...