Comment bien entretenir une cage à oiseaux ?

cage à oiseaux

Vous élevez un couple de perruches, quelques poules ou un perroquet ? Parmi les soins quotidiens indispensables au bien-être de ces oiseaux, vous devez veiller à ce que leur habitat soit toujours propre et agréable à vivre. Nos conseils pour bien entretenir la cage à oiseaux.

Petits oiseaux de compagnie : quelques astuces

Vos petits oiseaux de compagnie ont besoin d’une cage toujours impeccable mais, voilà, vous ne disposez pas forcément du temps nécessaire au quotidien pour en assurer le nettoyage complet. Heureusement, il existe quelques astuces pour vous faciliter la vie, et embellir celle de vos oiseaux ! Notamment, lorsque vous aménagez la cage de votre volatile, prévoyez un faux plancher en grillage. Ainsi, votre petit compagnon ne piétinera pas toute la journée dans ses déchets et ses fientes, que vous pourrez facilement nettoyer le soir venu. Vous lui évitez également la tentation de manger les graines tombées parmi les excréments et dont l’ingestion pourrait lui être nocive. Pour des conditions d’hygiène optimales, il est également important de tenir les parasites à bonne distance de la cage de vos serins. Dans ce but, suspendez-y un sachet de mousseline renfermant une petite quantité de souffre, qui dissuadera les mites de s’approcher de trop près. Enfin, une fois par semaine, armez-vous d’un seau d’eau chaude mélangée à du vinaigre blanc et lessivez la cage dans ses moindres recoins.

Nos secrets pour une cage à poules irréprochable

poulaillerLe secret de poules en bonne santé et pondant régulièrement de délicieux œufs tout frais ? C’est une cage à poules bien propre (voir les poulaillers ici), où elles pourront s’endormir tranquillement dès le coucher du soleil. Or, il existe un excellent moyen, à peu de frais, de fabriquer un petit nid douillet à vos pondeuses préférées. Pour cela, il vous suffit de remplacer la paille qui tapisse traditionnellement le sol des poulaillers par… du sable et, de préférence, du sable marin. Celui-ci possède en effet deux qualités précieuses : premièrement, les poules s’y sentent parfaitement à l’aise. Deuxièmement, il évite aux fientes d’adhérer au sol, vous facilitant grandement la tâche lorsqu’il s’agit de nettoyer la cage de vos poules. Enfin, lorsque vous choisissez la cage dans laquelle vous hébergerez vos gallinacées, assurez-vous qu’elle est équipée d’un perchoir amovible. Vous n’aurez ainsi aucun mal à assurer son nettoyage quotidien. Et il vous suffira ensuite, une fois par semaine, de récurer l’ensemble de la cage à l’aide de vinaigre blanc, un excellent désinfectant naturel.

Comment bien nettoyer une cage à oiseaux ?

Voilà comment exécuter un nettoyage dans les règles de votre cage à oiseaux. Tout d’abord, commencez par placer son habitant dans un endroit où il sera en sécurité, sans pour autant vous gêner. Profitez-en pour faire prendre l’air à vos poules et, pour des oiseaux de compagnie, enfermez-vous avec eux dans une petite pièce en veillant à ce que les issues soient bien fermées. Recouvrez le sol de la cage de papier journal, munissez-vous d’un seau, d’une éponge et d’une brosse, et mettez-vous au travail. Nettoyez individuellement les accessoires comme l’abreuvoir, les gamelles… Assurez-vous de bien éliminer tous les résidus de fiente, surtout ceux qui peuvent rester accrochés aux barreaux de la cage. Procédez en trois étapes : d’abord le lessivage, ensuite le rinçage, puis la désinfection de l’habitat. Deux fois par mois, n’oubliez pas l’indispensable traitement antiparasite.

Laissez un commentaire...