Zoom sur le furet blanc, le plus original des mustA�lidA�s

furet blanc

Le furet, de la famille des mammifA?res MustA�lidA�s constitue depuis un certain nombre da��annA�es un animal pleinement domestique et complA?tement docile face A� la��Homme. Sa��il est souvent placA� sur la liste des animaux de compagnie de type A�A�originalA�A� assez convoitA�s, il en existe une variA�tA� dont les membres prA�sentent une particularitA� gA�nA�tique assez originalea�� Il sa��agit ici de la��adorable furet blanc !

Le furet blanc est atteint da��albinisme

Sa��il y a bien longtemps, le furet na��A�tait encore qua��un animal sauvage, il na��en na��existe A� ce jour quasiment plus A� la��A�tat naturel, exceptA� dans quelques rares rA�gions du monde. UtilisA� comme animal de laboratoire ou A�levA� spA�cialement pour sa fourrure da��une douceur incomparable, le furet vit heureusement de meilleurs jours en qualitA� da��animal de compagnie, bien au chaud au sein da��un foyer de maA�tres aimants. La��espA?ce se scinde en deux variA�tA�s bien distinctes, notamment de par leur couleur : le furet putoisA�, A� la fourrure pigmentA�e, et le furet albinos, dont la pigmentation est inexistante.

La��albinisme peut en rebuter certains. Pourtant, cette caractA�ristique gA�nA�tique na��est rien da��autre qua��une perturbation de la fabrication da��un pigment – la mA�lanine – responsable de la couleur de la peau, des poils et des yeux. Ainsi, une pigmentation inexistante rend les poils et la peau incolores, ce qui donne alors une couleur blanche quasi-immaculA�e.

furet blanc yeux rouges

Le plus ancien des furets domestiques

Sa��il est aujourda��hui trA?s convoitA�, le furet albinos – A�galement reconnu sous la dA�nomination de furet blanc – rA�pond parfois au nom de A�A�furet rustiqueA�A�. La raison de ce surnom ? Son anciennetA� bien sA�r ! En effet, la variA�tA� des furets blancs sa��inscrit comme A�tant la plus ancienne de toutes, depuis que les petits spA�cimens ont A�tA� domestiquA�s par la��Homme. Au commencement de leur vie, tous les types de furets naissent avec une absence de pigmentation. Cependant, la diffA�rence se discerne lors de leur A�volution : si les furets putoisA�s se parent petit A� petit de leurs couleurs, les furets blancs maintiennent cette absence de pigmentation une fois arrivA�s A� la��A?ge adulte.

Ca��est da��ailleurs bien cette anomalie gA�nA�tique qui aura fait penchA� la balance en faveur de la domestication. En effet, une anomalie au niveau des pigments constitue un inconvA�nient considA�rable pour un animal A� la��A�tat sauvage. Sa couleur blanche ne lui permettait pas de se protA�ger aussi efficacement que ses compA?res de couleurs, capables eux de se fondre plus facilement dans le dA�cor. Ainsi, une fois domestiquA�, le furet albinos sa��est trouvA� moins menacA� et il a mA?me fait la��objet da��une attention particuliA?re de la part des hommes. En effet, ce type da��animal A� la pigmentation particuliA?re reprA�sente un vA�ritable atout dans le domaine de la chasse aux rongeurs. Nettement mieux repA�rable que ses confrA?res putoisA�s, la��espA?ce des furets albinos a A�tA� dA�licatement prA�servA�e. A� ce jour, le furet blanc possA?de la mA?me espA�rance de vie que les autres variA�tA�s de furet.

Le furet blanc est donc, en somme, tout A� fait normal A� la diffA�rence qua��il possA?de un pelage – poil de garde et sous-poil confondus – blanc, des yeux couleurs de rubis et une truffe da��un rose assez clair. Il ne sa��avA?re pas plus fragile ou sensible que ses compA?res, il peut donc se voir octroyer les mA?mes soins, la mA?me attention et la mA?me A�ducation que les furets putoisA�s.

Profitez A�galement des informations de Lucas, un passionnA� d’animaux, et notamment du furet : Lucasraconte.com !

Laissez un commentaire...