Quel est le prix d’un furet domestique ?

prix d'un furet domestique

Si le prix d’un furet domestique semble plutôt raisonnable, ce sont bien les dépenses annexes qu’il faut prendre en compte pour estimer au mieux le budget à prévoir. Alors, combien ça coûte un furet ?

Du prix d’un furet domestique lui-même à son alimentation

Le prix d’un furet domestique en lui-même dépend de plusieurs facteurs comme son origine, sa provenance et la variété dont il est membre. Ainsi, il faut débourser entre 50 et 400 euros à l’achat en moyenne pour l’acquisition d’un petit furet en guise de compagnon de vie. Que mange-t-il au quotidien et quelles dépenses cela engendre ? Le furet peut se nourrir de diverses manières selon ses préférences et les possibilités de ses maîtres. On peut donc opter pour une alimentation dite « naturelle », qui va alors se constituer de petits animaux de type poussins, grenouilles ou encore des rongeurs. Sinon, le furet peut se voir nourrit à l’alimentation dite « BARF » – comprenez « Bone and Raw Food », ce qui signifie littéralement « os et aliments crus » – qui va se composer de bouts de viande. Pour éviter les carences en tous genres, ce type d’alimentation s’accompagne d’éléments divers comme des légumes, des œufs ou encore des céréales notamment. De plus, il existe des croquettes spécialement conçues pour les furets. Composées de lipides, protéines et glucides, elles apportent à l’animal tout ce dont il a besoin pour se maintenir en bonne forme. Pour moins de 10 euros, les animaleries ou autre plateforme vous proposeront quelques grammes de ces éléments essentiels au nourrissage du spécimen.

furet qui dort

La cage et le matériel de confort

Très vif et extrêmement agile, le furet a besoin d’un certain nombre d’éléments dans son cocon pour pouvoir s’épanouir correctement. Du lieu de repos, à l’espace dédié à l’alimentation, en passant par l’endroit de jeu ou encore la litière : il est très important de diviser la cage du furet en différentes parties remplissant chacune une fonction précise. Ainsi, la cage se doit d’être assez grande et aérée pour pouvoir accueillir tout le dispositif nécessaire au bien-être de l’animal. Pour des prix allant de 70 à plus de 500 euros, vous pourrez donc offrir à votre furet une cage à plusieurs étages reliés grâce à des escaliers. Cependant, le matériel nécessaire à son épanouissement ne sera pas fourni et constituera donc des frais supplémentaires. Pour quelques dizaines d’euros, vous pourrez installer des hamacs, tunnels, toboggans, peluches et autres joujoux qui raviront votre animal de compagnie, mais qui viendront encore s’ajouter au prix d’un furet domestique.

furet et chat se câlinent

L’entretien et la toilette

S’ils ne sont généralement pas comptabilisés dans le prix d’un furet domestique, la castration des mâles et la stérilisation des femelles constituent également des éléments à prendre en considération dans le calcul du budget. En effet, il faut savoir que le furet véhicule une odeur assez caractéristique, une forte odeur qui lui est propre. Certains des effluves détectés proviennent directement de la peau de l’animal et des glandes sébacées – qui se trouvent à la base de chacun de poils du pelage – dont il est muni. Ces odeurs collent donc au furet tout au long de l’année mais il existe d’autres senteurs qui, elles, apparaissent ponctuellement : il s’agit alors des effluves liés aux sécrétions des glandes anales. Ainsi, pour limiter ces odeurs, il est important de changer très régulièrement la litière du furet et la stérilisation peut également servir à atténuer les odeurs, en particulier chez les mâles. Pour ce dernier acte, il faut compter entre 60 et 150 euros selon le sexe du spécimen et le type de stérilisation. De plus, pour une dizaine d’euros, vous pourrez vous munir d’une bonne dose de litière agglomérante, qui sera changée très régulièrement pour maintenir la propreté de la cage et du furet.

Outre les frais de vétérinaire et autres actes de santé, il faut compter quelques dizaines d’euros par mois pour l’alimentation et la litière du furet, à renouveler très régulièrement. Les autres dépenses restent ponctuelles et ne se comptent plus une fois l’acquisition passée. C’est donc dans sa globalité qu’il faut prendre en compte le prix d’un furet, et non pas uniquement lors de son acquisition.

Si vous avez des questions précises sur le prix d’un furet domestique ou concernant d’autres animaux de compagnie, vous pouvez vous tourner vers Manon, qui a un blog personnel sur les animaux (Manonapprend.com). Convaincue que l’homme a beaucoup à apprendre d’eux, elle fait des recherches pour apporter des explications sur leur comportement afin que nous puissions mieux les comprendre et les apprécier.

Laissez un commentaire...