Furet qui mord, comment le faire cesser ?

furet qui mord

Furet qui mord – Mordre fait partie de la nature des furets. Dans la nature, qu’ils s’amusent ou essaient de se défendre contre l’ennemi, ils se servent spontanément de leurs mâchoires. Du reste, leur épiderme plutôt épais ne se laisse pas facilement entamer par les crocs les uns des autres… Mais il n’en est pas de même pour nous, pauvres humains. Bien au contraire, une morsure de furet peut être extrêmement douloureuse, voire même se transformer en une plaie saignante. Si votre furet mord, il est donc urgent de le faire cesser. Mais dans ce but, vous devez d’abord essayer de comprendre ce qui motive ces morsures : l’envie de jouer ? La peur ? Ou encore l’instinct de domination ?

Le jeune furet joueur

Comme un chiot ou un chaton, l’activité favorite de votre bébé furet, c’est le jeu. Son excitation est telle, alors que vous le poursuivez, vous bagarrez avec lui pour rire, l’incitez à galoper dans toute la maison, qu’il ne peut pas s’empêcher de vous mordiller. Saisir vos doigts dans sa gueule est sa façon d’entrer en contact avec vous, resserrer sa mâchoire sur eux est sa réponse à vos provocations « pour rire ». A vous de lui apprendre à se contrôler afin de ne pas vous faire mal avec ses dents qui deviendront, au fil du temps, de plus en plus pointues !
Apprendre à ne pas mordre à un bébé furet est une étape normale, mais aussi indispensable, de l’éducation de votre petit compagnon. Il vous mord ou essaie de vous mordre ? Interrompez le jeu et prenez-le doucement par la peau du cou en disant : non ! Cette méthode devrait porter ses fruits si vous l’utilisez aussi souvent que nécessaire dès les premières semaines de la vie du furet. Si ce n’est pas suffisant, vous pouvez aussi enfoncer votre pouce dans sa gueule de façon à bloquer la mâchoire inférieure, toujours en disant non.

Le furet dominateur

Un furet que vous avez adopté adulte ou qui n’a pas reçu une éducation appropriée lorsqu’il était bébé peut être habitué à mordre pour imposer son autorité. S’il mordait ses anciens maîtres dès que quelque chose le contrariait et obtenait ainsi ce qu’il voulait, il continuera tout naturellement à utiliser ce procédé avec vous. Par exemple, vous le prenez pour le ramener dans sa cage, il vous mord pour pouvoir vagabonder encore un peu dans la maison… Evidemment, dans ce cas, la conduite à adopter est de ne pas céder d’une part, et d’inciter l’animal à arrêter de mordre d’une part :

  • Remettez votre furet mordeur dans sa cage à chaque morsure ou tentative de morsure.
  • De plus, pour lui montrer que c’est vous qui commandez, prenez-le par la peau du cou et secouez-le légèrement, comme le font, à l’état de nature, les furets dominateurs avec leurs congénères.

Le furet apeuré est un furet qui mord

Mais parfois, qu’il soit jeune ou adulte, un furet qui mord est simplement un furet qui a peur. Par instinct de défense, il va montrer les crocs, vous exprimant ainsi sa méfiance. Loin de le punir, vous devez donc tout mettre en œuvre pour le mettre en confiance, l’habituant progressivement à votre présence, puis à votre contact (en portant des gants, dans un premier temps… c’est plus sûr !) De mots doux en caresses, vous devriez résoudre le problème en l’espace de quelques semaines !

Bien sûr, apprendre à votre furet  à ne pas mordre va demander un certain temps, et il faudra vous armer de patience pour parvenir à ce résultat : poursuivez votre lecture sur le blog animaux Animaw.com !

Laissez un commentaire...