Comment éduquer son chinchilla ?

éduquer son chinchilla

Le chinchilla est encore un animal sauvage puisqu’il n’est domestiqué que depuis un siècle à peu près. Et ce n’est que depuis quelques années qu’on le trouve dans de nombreux foyers, au même titre que le cochon d’Inde. Il est donc assez difficile d’éduquer son chinchilla mais il est toujours possible d’arriver à ses fins avec quelques astuces et beaucoup de patience. Et pour plus de facilités, il est préférable d’acheter votre chinchilla chez un éleveur passionné par son métier plutôt qu’en animalerie où le contact avec l’humain est limité et le stress important.

Apprendre au chinchilla à rentrer dans sa cage

Les propriétaires d’un chinchilla apprécient d’entraîner leur animal domestique à suivre certains ordres. Avec de la patience et une certaine méthode, vous pouvez apprendre certaines actions au chinchilla comme le fait de rentrer dans sa cage seul. Alors, comment apprendre au chinchilla à rentrer dans sa cage ?

C’est la première chose que vous avez sûrement envie d’apprendre à votre chinchilla, car il faut avouer que tenter de récupérer ce rongeur à quatre pattes sous le canapé et faire le ramasse poussière n’est pas de tout repos. Mais en même temps vous avez envie qu’il sorte de sa cage au moins une fois par jour. Même si ça ne va pas se faire en une fois, la technique pour le faire entrer dans sa cage sur votre ordre est simple :

  1. Appropriez-vous un son avec votre bouche qui ne servira qu’à donner l’ordre à votre chinchilla d’entrer dans sa cage, afin qu’au fil du temps il comprenne à quoi il correspond.
  2. Vous devez avoir une friandise, un aliment que votre animal apprécie énormément, qui servira d’appât.
  3. Posez la friandise à quelques centimètres de l’entrée de la cage et faites votre bruit personnalisé. Assurez-vous au début que votre chinchilla peut vous voir déposer l’aliment tant qu’il n’a pas associé votre son à la friandise, et encore moins à l’entrée dans la cage.
  4. Une fois qu’il arrive pour se précipiter sur la friandise, prenez-le délicatement et doucement, sans le stresser, pour le mettre dans sa cage en faisant votre son avec la bouche.
  5. Vous réitérez l’opération plusieurs fois sur plusieurs jours, en posant la friandise de plus en plus loin dans sa cage, sans oublier de faire le fameux bruit à chaque fois qu’il entre dans sa cage.
  6. Une fois qu’il a bien compris l’ordre, vous ne lui donnez plus de friandises.
  7. Votre chinchilla a associé votre son à l’ordre “entre dans ta cage” !

Éduquer son chinchilla pour qu’il reste dans les bras

Cette action est plus facile que pour le faire entrer dans sa cage, car elle fonctionne sur la confiance. Donc vous commencez à le prendre dans vos bras, et avec un doigt vous lui caressez doucement la tête, le long du dos, c’est à dire les parties qu’un animal apprécie qu’on lui touche en général (mais pas tous). Il faut que ça ne dure que quelques secondes les premières fois, puis vous allongez la durée dans le temps. Et vous serez surpris le jour où, assis sur votre canapé, il viendra de lui-même vous grimper dessus. Vous pourrez alors vous dire que vous savez comment éduquer son chinchilla !

Votre chinchilla fait des bêtises ?

Quand votre chinchilla a rongé les câbles de la TV, ou grignoté vos chaises en osier… Aie c’est la grosse colère, mais il ne faut surtout pas s’énerver. Votre chinchilla serait paniqué sans pour autant savoir pourquoi vous lui montrez de l’agressivité, et la complicité disparaîtrait. Pour “punir” votre chinchilla, il faut le prendre sur le fait pour qu’il puisse associer votre punition à son acte. Ça peut être justement de le rentrer dans sa cage, de lui supprimer une friandise, etc.

Pour éduquer dans les meilleures conditions qui soient votre rongeur, il est préférable de le faire sur un jeune sujet (moins d’un an). Intéressez-vous également à l’alimentation et à la cage de votre chinchilla pour qu’il soit épanoui et vive à vos côté le plus longtemps possible. Mais il est toujours possible d’éduquer son chinchilla à partir du moment où on lui donne du temps et de l’amour !

Laissez un commentaire...