Comment bien s’occuper d’un beagle ?

s'occuper d'un beagle

Le beagle, chien très équilibré, doux avec ses congénères et également avec les humains, est un animal de compagnie très apprécié. Pas trop grand ni trop petit, calme, intelligent, obéissant, ses qualités sont nombreuses. Il est donc relativement facile de s’occuper d’un beagle, à condition de respecter certaines conditions indispensables pour une bonne relation chien-humain.

Est-ce un vrai beagle ?

Si vous envisagez d’acheter un pur race, il est important que vous sachiez comment reconnaître un beagle. Appartenant au groupe 6 des chiens courants, il est très facile de s’occuper d’un beagle le beagle est un chien joyeux, d’humeur égale, ni timide ni agressif, et très intelligent. Autrefois utilisé pour la chasse (encore aujourd’hui dans une faible proportion), il est dénué d’un flair nettement au-dessus de la moyenne de la gente canine. Un critère important pour qu’un beagle soit inscrit au L.O.F. est qu’il réponde au standard dont voici les points principaux.

Morphologie des chiens de race beagle

La longueur du crâne du beagle, entre l’occiput et l’extrémité de la truffe, interrompue par le stop, doit être aussi égale que possible. La hauteur du coude au sol doit être approximativement la moitié de la hauteur du sol au garrot. Sa tête est de bonne longueur, puissante sans être grossière, plus fine chez la femelle, sans ride ni froncement. Son crâne est légèrement en dôme, de largeur modérée, avec une légère crête occipitale. Son stop est bien marqué, divisant la tête dans sa longueur entre l’occiput et l’extrémité de la truffe de façon aussi égale que possible. Son corps est court mais d’un ensemble bien proportionné. Quant à sa queue, celle-ci est forte, de longueur modérée, attachée haut, portée gaiement mais pas enroulée au-dessus du dos ni inclinée vers l’avant. Elle est bien couverte de poils, surtout sur la partie inférieure.

Robe des chiens de race beagle

La robe du beagle est tricolore. Elle peut être noire, marron et blanche, ou bleu, blanche et marron, ou pie de blaireau, ou pie de lièvre, ou pie-citron, ou citron et blanche, ou rouge et blanche, ou feu et blanche, ou noire et blanche, ou enfin toute blanche. Et l’extrémité de la queue doit être blanche.

chiots beagle

Comment s’occuper d’un beagle ?

  1. Le beagle est de nature indépendante et se montre volontiers dominateur. Il est donc important de l’éduquer dès son plus jeune âge pour qu’il connaisse sa place au sein de la famille, qui finalement n’est pour lui rien d’autre que sa meute.
  2. Le beagle est un chien très actif qui a besoin de faire de l’exercice tous les jours. Les trois sorties quotidiennes pour faire ses besoins ne sont pas suffisantes, car il faut le faire courir, qu’il puisse sentir de nouvelles odeurs, rencontrer d’autres chiens, sinon il sera vite malheureux et déprimera. Un beagle peut très bien vivre en appartement à condition qu’il bénéficie au moins de deux heures par jour de promenade.
  3. Le beagle est un chien de travail, ce qui sous-entend qu’il aime être stimulé par différents ordres. Il ne faut pas oublier que c’est un chien de chasse, très doué qui plus est.

Que mange le beagle ?

En fonction de son activité physique, il faudra donc volontiers doubler sa ration quotidienne en période de chasse par exemple. L’avantage du beagle est qu’il n’est pas difficile, mais il est assez gourmand. Une ration ménagère quotidienne doit être équivalente à 200 grammes de viande sèche, accompagnée de flocons de céréales, ou d’haricots, ou encore de riz. Sinon dans le commerce un aliment complet sous forme de croquettes ou en boîte lui convient, mais orientez-vous, même si c’est plus cher, vers du haut de gamme.

Pour conclure, ce chien est très facile à vivre, et s’occuper d’un beagle, à condition qu’il puisse s’ébattre quotidiennement dans la nature, est une vraie source de bonheur !

Laissez un commentaire...